Actualité du mercredi – à la découverte de Bratislava

Chaque mercredi, je vous apporte une actualité concernant la littérature d’Europe centrale et orientale.

bratislava

Il n’aura échappé à personne que Bratislava sera mise à l’honneur cette année au Salon du Livre de Paris, l’occasion de présenter une littérature qui reste assez peu connue par rapport à sa voisine tchèque, l’occasion aussi pour les Slovaques de nous raconter leur capitale et de nous convier à la visiter.

Dans The Conversation, Pauline Sperkova nous offre déjà une visite de la ville, guidée par la question « les auteurs contemporains croient-ils encore à son surnom traditionnel de la Belle sur le Danube ? »

C’est avec une autre question que l’écrivain Michal Hvorecký nous propose sa brève introduction à la Bratislava littéraire pour le Salon du Livre : « Est-ce que les Français lisent des livres de littérature slovaque ? »

Le Centre d’information littéraire slovaque propose en tout cas une plongée détaillée et intéressante dans l’histoire de la littérature slovaque, avec notamment la présentation d’une douzaine d’œuvres d’auteurs slovaques contemporains De quoi compléter ceux qui seront présentés au Salon du Livre et dont la liste est disponible ici.


3 commentaires on “Actualité du mercredi – à la découverte de Bratislava”

  1. Eva dit :

    J’ai regardé la liste – tous les livres sont traduits en français ? L’année dernière, j’ai parlé d’un livre slovaque de Ladislav Mnacko. pour cette année j’ai prévu Jana Benova mais finalement j’ai oublié de l’acheter, c’est dommage. Tous les livres slovaques sont bien plus faciles à trouver en allemand…

    • Pour la liste du Centre d’Information littéraire, j’ai trouvé qu’une pièce de théâtre de Jana Bodnárová a été traduite en français (« Nuit de pleine lune »), de même pour des poèmes de Mila Haugová (« Gradiva »), un livre sur Rembrandt par Ján Johanides, une nouvelle de Rudolf Sloboda (dans un recueil qui contient aussi des textes de Alta Vášová, Pavel Vilikovský, Lajoš Grendel, Irena Brežná, Miloš Žiak et Martin Šimečka), et une nouvelle de Vincent Šikula. Tout ça chez des petits éditeurs, parfois basés à Bratislava.
      Pavel Vilikovský est sans aucun doute le plus traduit de tous, avec quelques nouveautés de ce point de vue en prévision du Salon du Livre bien sûr!
      Concernant l’allemand, tu confirmes mon impression – j’espère me procurer ici un livre d’Irena Brežná en allemand, mais je crois que c’est la langue d’origine de son livre de toute manière.

  2. […] slovaques, dont tous les romans primés ont été traduits en français – la participation de Bratislava au titre de ville invitée d’honneur au Salon de Paris en mars ayant certainement contribué à […]


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s