Et les enfants dans tout ça ?

Depuis 8 ½ ans que j’ai commencé à tenir ce blog, j’ai présenté des livres et des auteur-e-s d’une vingtaine de pays différents, couvrant une période allant de 1869 à aujourd’hui, et des genres allant du récit de voyage au roman en passant par le roman noir, la nouvelle, les mémoires et (d’un peu plus loin) la BD. Mais il me manquait un élément clé de la littérature d’Europe centrale et orientale, auquel je n’ai pensé que récemment : la littérature pour enfants !

Je ne connais pas assez cette littérature pour pouvoir donner un panorama de ce qui existe en V.O. dans chacun de ces pays, mais il suffit de dire que certains livres – parfois de nombreux livres – sont traduits en français, ce qui est un signe indubitable qu’il existe un vivier conséquent dans les pays d’origine. Un autre signe de qualité est que beaucoup de ces livres sont traduits par des traducteurs et traductrices reconnus pour leur travail de traduction de littérature pour adultes : Lydia Waleryszak pour le polonais, Joëlle Dufeuilly pour le hongrois, Eurydice Antolin pour le tchèque ou encore Jean Pascal Ollivry pour l’estonien, pour ne donner que quelques exemples.

A partir d’aujourd’hui, jour de la Saint Nicolas, je vais donc vous présenter quelques titres de pays aussi variés que la Lettonie, la République tchèque ou la Bulgarie. On y parlera sciences, amitié, animaux et bêtises, pour enfants d’environ 4 ans et plus.

Qui a dit que Noël approche ?