Lectures-désorientation: Condé, Bryce-Echenique, Dickens, et quelques écrivaines d’Afrique

Derrière Passage à l’Est !, il y a une lectrice qui lit plus que la moyenne de littérature centre- et est-européenne, mais qui ne lit pas que de la littérature centre- et est-européenne. Dans ce nouveau rendez-vous – peut-être mensuel, peut-être pas – je vous propose un aperçu des autres horizons qui font mon paysage de lectrice.  

Dans ce premier épisode : Ségou, de Maryse Condé ; Un monde pour Julius, d’Alfredo Bryce-Echenique ; Un conte de deux villes, de Charles Dickens ; et une anthologie d’écrivaines africaines. Lire la suite »