Deux classiques hongrois. Mais lesquels ?

Après avoir parlé dans mon dernier billet des nouvelles parutions en provenance d’Europe centrale, de l’Est et des Balkans, il est évidemment logique que je me tourne maintenant vers deux vieux classiques de la littérature hongroise, publiés en hongrois il y a de nombreuses décennies et disponibles en français presque aussi longtemps.

Le premier est probablement le livre – et l’auteur – hongrois le plus connu en France et il était grand temps que j’en fasse une chronique sur mon blog. Le second occupe une place importante dans l’imaginaire hongrois, mais est bien moins connu en France. 

Je vous laisse deviner ?

Publicité

15 commentaires on “Deux classiques hongrois. Mais lesquels ?”

  1. Métayer dit :

    À mon avis, il s’agit de deux Sándor, Petőfi (Jean le Preux) et Márai.

  2. Vincent dit :

    Bonjour,

    C’est difficile, mais je me lance

    Sandor Maraï ou Imre Kertesz et Gyula Krúdy ?

  3. keisha41 dit :

    Aloooooooooooors, ce n’est pas Marai, tu en as parlé sur ton blog. Laszlo K? J’ai vu en librairie un court texte.

  4. Pimprenelle dit :

    Miklos Banffy !

  5. Nathalie dit :

    Hello, ça n’a aucun rapport avec la Hongrie, mes excuses, mais j’ai une question : y a-t-il une LC prix Nobel pour Svetlana Alexievitch ? Je n’avais pas prévu de la lire, mais on vient de me prêter un de ses livres. Ce serait l’occasion.

  6. […] Deux classiques hongrois. Mais lesquels ? → […]


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s