Kapka Kassabova – To the lake (L’Echo du lac)

L’année dernière, je devais passer quelques semaines au pied des monts Šar, dans une petite ville au nord-ouest de la Macédoine du Nord, et espérais en profiter pour descendre ensuite un peu plus bas, vers le lac d’Ohrid. J’avais emporté avec moi le dernier livre de Kapka Kassabova, To the Lake. Puis, la pandémie est arrivée en Macédoine du Nord, une municipalité puis une autre ont été mises en quarantaine, j’ai plié bagage et j’ai fini par lire le livre entre mes quatre propres murs. Kapka Kassabova se décrit comme une « écrivaine de géographies intérieures et extérieures », une description qui me plait beaucoup, mieux que celle d’« écrivaine voyageuse » ou de « voyageuse écrivaine » qui est pourtant celle de ma série épisodique commencée la semaine dernière sur la littérature de voyage au féminin et dont ce billet est le deuxième épisode. Lire la suite »


Actualité du mercredi : Salon du livre des Balkans

Chaque mercredi, je vous apporte une actualité concernant la littérature d’Europe centrale et orientale.

Le Salon du livre des Balkans tiendra sa 9e édition ce vendredi 12 et samedi 13 avril au Pôle des Langues et Civilisations INALCO/BULAC (Paris). Au programme :

  • une table ronde « Portrait de Bucarest ville mosaïque » présentant quatre livres sur la capitale de la Roumanie : Mobile churches d’Anton Laub (éditions Kehrer), Bucarest, emblème d’une nation, d’Ioana Iosa (éditions PUR), Promenades littéraires à Bucarest de Cécile Folschweiller et Andreia Roman (éditions Non Lieu) et La traversée de nos rêves d’Andreea Badea (éditions Mazarine).
  • Des présentations de livres en lien avec la Moldavie, la Bulgarie, la Bosnie, l’Albanie, la Roumanie, la Kosovo et la Slovénie, écrits par des auteur.e.s « locaux » (Mihai Sadoveanu, Tatiana Tibuleac, Luan Starova…) ou français (Henri Jacolin, Lionel Duroy…)
  • Un Prix du Salon du Livre des Balkans
  • Une exposition de photographies de l’écrivain et artiste d’origine albanaise Ornela Vorpsi

Tout cela avec la participation de petites et toutes petites maisons d’édition dont on entend peu jamais parler mais qui sont toutes listées dans le programme en ligne (et également sur Facebook).