Un programme de chroniques pour février

On approche déjà de la fin du mois. Après le marathon de nos lectures communes autour de l’Holocauste fin janvier – début février (un récapitulatif ici), et mon récapitulatif des nouvelles publications de ce mois (ici), je prévois trois chroniques de livres publiés l’année dernière et traduits du roumain, du slovène, et du bulgare (oui, du bulgare, enfin !).

Je mets pour chacun un détail de la couverture : saurez-vous les reconnaitre ?


14 commentaires on “Un programme de chroniques pour février”

  1. je ne suis pas très bonne à ce jeu mais il est certain que je viendrai te lire

  2. nathalie dit :

    En faisant du repérage dans ma bibliothèque en vue du mois de mars, je me suis rendu compte que la Roumanie l’emportait largement par rapport aux autres pays dits de l’Est. Le mouvement de traduction doit être plus répandu pour ce pays que pour ses voisins !
    Bon j’attends quand même les surprises.

    • Ou alors tu as la main naturellement plus lourde quand il s’agit de piocher parmi les Roumains que parmi les autres? Mais je suis d’accord avec toi que la littérature roumaine est bien représentée et bien traduite en France, peut-être aussi relativement bien financée par le CNL roumain. Je n’ai pas de statistiques là-dessus, mais je mettrais la Pologne au même niveau que la Roumanie.

  3. Marilyne dit :

    J’ai découvert la littérature roumaine il y a quelques années seulement lorsque la Roumanie a été le pays invité du Salon du Livre de Paris. Pour le mois à l’Est, j’ai notamment prévu un roman letton, je m’en vais vérifier que tu ne l’as pas déjà présenté, il est toujours possible que je l’ai noté ici ;-). Je me réjouis d’avance de n’avoir pas fini de noter…

  4. Goran dit :

    Ce petit jeu est trop facile, je préfère ne pas jouer 😉

  5. Patrice dit :

    Je me lance :-).
    1. Gueorgui Gospodinov – Tous nos corps
    2. Drago Jancar – La fuite extraordinaire de Johannes Ott (un peu moins certain pour celui-là – d’ailleurs, il a écrit un livre qui s’appelle « Katarina, le paon et le jésuite » que tu devrais lire :-))
    3. Tudor Ganea – La femme qui a mangé les lèvres de mon père.

    A suivre!

  6. Vincent dit :

    Un indice pour ce roman bulgare ? Littérature que je découvre en ce moment.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s